La nécessité du soutien

Grâce aux efforts permanents de la Fondation, de nombreux frais liés au traitement dans un centre de grands brûlés donnent déjà droit à un remboursement par l’INAMI. Toutefois, le montant restant qui doit être supporté par le patient même est à l’origine de lourdes difficultés financières pour de nombreuses familles.

Le remboursement des frais médicaux a progressé, mais une fois sorti de l'hôpital, le patient brûlé paie seul la majeure partie des frais des soins de suivi. La plupart des patients et leur famille, pourtant souvent originaires d'un milieu défavorisé, ont pour seul souci de survivre et il n'est pas question d'existence digne de ce nom.

Le traitement dans les centres de brûlés envisage en première lieu la survie. La Fondation des Brûlés par son intervention financière vise à permettre les victimes de reprendre leur place dans la société.

Votre soutien fait la différence

Sauver des vies

    • Depuis la création de la Fondation, il y a 20 ans, les chances de survie des victimes ont augmenté de 50% .
    • Depuis plus de 20 ans, plus de 1500 personnes ont reçu €2 000 000 € de la Fondation pour un traitement vital.
    • Grâce à l'intervention de la Fondation, les frais médicaux des traitements les plus modernes et les médicaments, les bandages et les vêtements de protection associés sont mieux remboursés par l’INAMI.

Donner espoir

Il existe un besoin urgent d'assistance psychologique pour les patients brûlés: apprendre à vivre avec des cicatrices internes et externes… C’est toute une vie !

    Votre soutien signifie un nouvel espoir pour les victimes et leurs familles:

    • Les victimes de brûlures perdent souvent leur emploi ou sont incapables de travailler pendant une longue période.
    • Leurs coûts augmentent alors que leurs revenus diminuent, ce qui conduit souvent à des situations désastreuses.
    • La famille des brûlés ne peut souvent plus participer à une vie sociale normale et l’éducation scolaire des enfants est compromise.
    • Les années de corrections chirurgicales continuent à être lourdes physiquement, psychologiquement et financièrement.

10.000

Incendies domestiques par jour

340.000

Soutien financier aux patients

300

Ateliers de prévention par an