Détecteur de fumée

La fumée est plus dangereuse que le feu !

Lors d'un incendie, la fumée est plus dangereuse que le feu!

Elle contient des composantes qui peuvent vous faire mourir d'asphyxie:

  • Le monoxyde de carbone, un gaz incolore et inodore, qui vous plonge dans l'inconscience;
  • Le manque d'oxygène, car beaucoup d'oxygène est consommé pendant un incendie;
  • Des gaz toxiques, notamment de cyanure;
  • De la suie, chargée de particules caustiques et qui vont tapisser les poumons.

Tout cela explique que les victimes meurent d'asphyxie le plus souvent avant que les flammes ne les atteignent.

Pour de plus amples informations à propos du déclenchement et des causes des incendies, cliquez ici.

Fumée

  • Beaucoup plus dangereuse que le feu
  • Vous êtes désorienté !
  • Asphyxie

Un détecteur de fumée - des vies sauvées

Le détecteur de fumée :

  • Des statistiques britanniques révèlent qu'un détecteur de fumée ne vous sauve pas seulement la vie, il limite aussi l'ampleur de l'incendie.
  • Grâce à un détecteur de fumée, 68% des incendies sont limités au foyer d'incendie même ; en l'absence d'un tel détecteur, ce n'est le cas que dans 41% des débuts d'incendies.
  • Dans 98% des cas, un détecteur de fumée limite l'incendie à la pièce où il se déclare, contre 90 % en l'absence d'un détecteur.

Le détecteur de fumée sauve des vies, 70% de morts en moins !

Détecteur de fumée optique

En achetant un détecteur de fumée, vérifiez les points ci-dessous :

  • un voyant doit indiquer quand la batterie est presque plate
  • un bouton-test permet de vérifier régulièrement le fonctionnement
  • un signal sonore très puissant de 85 dB au moins
  • un signal sonore différent informe si la batterie est plate
  • il est certifié CE
  • il est certifié BOSEC
  • la batterie au lithium est scellée dans le détecteur de fumée
  • choisissez un détecteur dont la batterie est garantie pendant 10 ans.

Où placer votre détecteur ?

A dater du 1er janvier 2020, la législation applicable dans votre région impose toujours le placement d'un détecteur de fumée dans votre habitation (voir rubrique "législation").

Pour une sécurité minimale, un détecteur de fumée doit être placé à chaque étage, de préférence dans la cage d'escalier. Par ailleurs, une telle installation est également prévue dans la législation des Régions où un placement obligatoire est en vigueur. Plus d'informations à ce sujet dans la rubrique « législation ».

Installation: au plafond, à chaque étage et près des chambres à coucher.

Conseil !

Si vous avez l'habitude de fermer les portes des chambres la nuit, installez un détecteur dans CHAQUE chambre. Pour une sécurité accrue, vous pouvez aussi installer un détecteur de fumée dans le salon et dans les autres pièces.

Entretien

  • Lorsque la batterie est presque plate, le détecteur émet un signal. Remplacez les batteries ou le détecteur à temps !
  • Nettoyez le détecteur de fumée 1 x par mois avec la brosse douce de l'aspirateur.
  • Testez votre détecteur de fumée au moins une fois par mois en appuyant sur le bouton-test. Si vous entendez un signal, il fonctionne bien ; si vous n'entendez rien, remplacez les batteries ou l’ensemble de l'appareil.

Tester régulièrement : 1x par mois et remplacer les batteries à temps!

Conseil !

  • Lisez attentivement le mode d'emploi du détecteur de fumée.
  • Si vous dépoussiérez régulièrement la partie extérieure du détecteur de fumée, vous évitez que la poussière ne bouche les entailles et les trous, ce qui empêche la fumée de pénétrer dans l'appareil. De plus, les particules de poussière provoquent fréquemment de fausses alarmes. C'est pourquoi il est indispensable de le dépoussiérer régulièrement..

Législation

Toute information sur la réglementation relative à l'installation des détecteurs de fumée.

Réglementation
Région de Bruxelles-Capitale Toute habitation Détecteur de fumée optique & pile lithium : +5 ans
Région flamande Toute habitation Détecteur de fumée optique & pile lithium : 10 ans
Région wallonne Toute habitation Détecteur de fumée optique & pile lithium : +5 ans

Législation: obligatoire en Wallonie, en Flandre et à Bruxelles. Détecteur de fumée optique.

Quel détecteur de fumée devez-vous choisir ?

Les détecteurs de fumée à installer peuvent différer d'une région à l'autre en fonction de la législation.

Objet de la réglementation Région de Bruxelles-Capitale Wallonie Flandre
Référence de la réglementation 15 avril 2004, parution au Moniteur belge du 5 mai 2004 + erratum du 11 juin 2004 21 octobre 2004, M.B. 10 novembre 2004 7 mai 2004, MB 28 juin 2004
Type de détecteur de fumée Optique* Optique*
Certification du détecteur de fumée Par Bosec ou par un organisme européen agréé similaire Par Bosec** ou par un organisme européen agréé similaire
Alimentation électrique des détecteurs de fumée Batterie d'une durée de vie supérieure à 5 ans
Ou raccordés au circuit électrique, avec batterie de secours
Batterie
Installations électriques récentes : si 4 détecteurs de fumée ou plus sont nécessaires, ils doivent être raccordés au circuit électrique (avec batterie de secours) ou faire partie d'une centrale de détection des incendies

Garantie du fabricant du détecteur de fumée - Minimum 5 ans -
Nombre de détecteurs de fumée à installer Un dans chaque pièce que les gens doivent traverser pour rejoindre la porte extérieure de l'habitation (= la porte par laquelle les gens devraient être évacués en cas d'alerte) Au minimum un par étage où il y a au moins une "pièce d'habitation".
Au minimum deux par étage dont la superficie excède 80 m².
Au moins un par habitation
Installation des détecteurs de fumée (par celui qui loue le logement) - Le plus possible au milieu du plafond
- À plus de 30 cm des bords et des coins du plafond
- Ou sur les murs dans la zone située entre 15 et 30 cm du plafond et à 30 cm des coins
Conformément aux normes ou aux instructions du fabricant construction et la rénovation

(*) Le terme photoélectrique apparaît également ; les détecteurs de fumée de type ionique ne satisfont pas à la législation.

10.000

Incendies domestiques par jour

340.000

Soutien financier aux patients

300

Ateliers de prévention par an