Objectifs

  • Faire pression sur l’INAMI et les pouvoir publics concernés pour leur faire comprendre la nécessité impérieuse, sur la base de données statistiques, d’intégrer les remboursements de ces nouveaux traitements et de ces nouvelles techniques.
  • Analyser quels sont les traitements et les techniques susceptibles de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des victimes et de leur famille.
  • Déterminer et réévaluer constamment les critères d’attribution de l’aide financière.
  • Veiller à ce qu’aucune victime n’échappe à filière financière de la Fondation en suivant les victimes qui, de par leur statut social, pourraient sombrer dans des difficultés financières et, par conséquent, dans l’isolement social.
  • Accorder un soutien financier aux victimes qui correspondent aux critères.
  • Ne pas se borner à rembourser les frais directs, mais également les traitements postérieurs qui peuvent améliorer leur qualité de vie.
  • Apporter une assistance juridique aux victimes de brûlures et aux membres de leur famille qui ont subi des dommages suite à l’accident afin qu’ils soient remboursés du préjudice subi par la partie concernée.
  • Les enfants victimes de brûlures constituent un groupe-cible spécial: leurs cicatrices vont les suivre toute leur vie et imprégneront leur parcours tant scolaire que professionnel et social; la Fondation désire soutenir les organisations qui prendront des initiatives d’assistance aux enfants victimes de brûlures.
  • La Fondation diffusera, grâce à des messages intensifs et clairs, des informations de base en matière de prévention des accidents et de brûlures ainsi que sur les premiers soins à dispenser aux brûlés. Elle travaillera en ce sens avec d’autres organisations poursuivant le même objectif.
  • La Fondation interpellera les instances politiques et administratives sur les problèmes relatifs à l’incendie, aux brûlures et à la prévention, problèmes liés à la mission même de la Fondation.