Le soleil en toute sécurité

Le bronzage sans risque !

Introduction

Le bronzage sans protection est très dangereux, surtout pour les enfants. L'exposition au soleil pendant la jeunesse détermine la santé à l'âge mur. Les dégâts se ressentent à plus long terme et se manifestent par un vieillissement accéléré de la peau et/ou des affections cutanées bénignes et malines. Les coups de soleil constituent un important facteur de risque de mélanome. Les adultes qui ont eu de gros coups de soleil consécutifs pendant leur enfance et leur jeunesse sont ainsi plus sujets au cancer de la peau. Il s'agit donc d'éviter les coups de soleil.

Le bronzage imprudent et les coups de soleil sont dangereux pour la peau, à court terme et à long terme.

CONSEIL

  • Les rayons du soleil procurent une sensation de chaleur et de confort. Ceux-ci réduisent la sensation de fatigue, la susceptibilité et améliorent la concentration. Le manque de soleil peut causer une fatigue de printemps, voire une dépression hivernale.
  • Le soleil aide la peau à fabriquer de la vitamine D, qui renforce les os, la croissance cellulaire, le système immunitaire, la régulation hormonale et le système nerveux. Une exposition quotidienne des mains, des bras et du visage au soleil pendant un quart d'heure suffit pour obtenir la dose nécessaire de vitamine D.
  • La peau s'épaissit et fabrique en outre des pigments qui filtrent un peu le soleil et donnent un teint hâlé. Le soleil a également une influence favorable sur certaines affections cutanées (par ex. psoriasis).

Types de peau

Tout le monde ne réagit pas de la même façon aux rayons du soleil. La vitesse à laquelle vous bronzez dépend de votre type de peau. Si vous avez une peau claire, vous devez prendre plus de précautions que quelqu'un qui a une peau plus foncée. De même, votre utilisation de facteurs de protection, le temps que vous passez au soleil, les activités que vous pratiquez, déterminent également la vitesse à laquelle vous brûlez.

Ces différents facteurs ne permettent pas déterminer avec facilité le temps que vous pouvez passer au soleil avec un certain indice UV. Il est communément admis qu'une personne ayant une peau de type 2 (= le plus fréquent dans nos régions) peut rester au soleil pendant environ 25 minutes avant de brûler en utilisant un indice UV de 5-6. Consultez le tableau des types de peau et leur sensibilité.

Protection par type de peau

Enfants

  • Évitez de mettre les bébés en contact direct avec le soleil. Placez-les à l'ombre, un parasol sur la poussette.
  • Protégez les enfants avec un T-shirt large et sec. Les vêtements humides laissent pénétrer plus rapidement les rayons UV.
  • Évitez de jouer au soleil entre 12 et 16 heures.
  • Veillez à ce que les enfants portent un chapeau ou un casquette.
  • Veillez à ce que les enfants portent des lunettes de soleil. Ce n'est pas un luxe !
  • Protégez les parties du corps en contact direct avec le soleil à l'aide d'une couche épaisse de crème solaire ayant un facteur de protection élevé ('écran total'), spéciale pour les enfants. Bien souvent, ce type de crème contient moins de filtres chimiques et réduit donc le risque de réactions allergiques. Testez éventuellement d'abord le produit sur une petite surface de la peau.
  • Faites-les boire suffisamment d'eau pour compenser la perte d'eau.
  • Placez des stores pare-soleil dans la voiture : le verre laisse pénétrer les rayons UV.
  • Ne mettez jamais des enfants de moins de 16 ans sous un banc solaire.

Peau des enfants = extrêmement sensible

Rayons UV

Pendant l'été, l'IRM signale l'indice UV prévu dans le bulletin météo. Il s'agit de la quantité de rayons UV prévue qui atteindront la surface terrestre l'après-midi en cas de ciel dégagé. Les valeurs sont indiquées de la même manière dans le monde entier. En Belgique, l'indice UV reste généralement en dessous de 8, mais il peut être plus élevé à la plage. Plus l'indice UV est élevé, plus vous courez le risque d'avoir des lésions cutanées et oculaires.

TENEZ COMPTE DE L'INDICE UV

Informations

La lumière du soleil est composée entre autres de rayons infrarouges et de trois types de rayons ultraviolets.

  • Les infrarouges provoquent la rougeur et le réchauffement de la peau. Ils peuvent entraîner une sensation de brûlure et un coup de soleil.
  • Les rayons UVA assurent un brunissement rapide, mais éphémère de la peau, sont responsables du vieillissement précoce de la peau et peuvent provoquer le cancer de la peau.
  • Les rayons UVB procure une teinte brune lente, mais durable. Ils peuvent également provoquer des coups de soleil et jouent également un rôle dans l'apparition du cancer.
  • Les rayons UVC sont très nocifs, mais sont retenus par la couche d'ozone et n'atteignent pas la peau.

Vêtements conseillés

Le textile réfléchit, absorbe ou laisse partiellement passer les rayons UV.
Certains vêtements portent le label FPU ou Facteur de Protection Ultraviolet. Celui-ci indique la protection du vêtement contre les rayons UV. La même norme n'est pas utilisée partout dans le monde. Selon les normes européennes, un vêtement ayant un FPU supérieur à 30 est un "vêtement protégeant des rayons UV" ; une matière ayant un FPU supérieur à 50, "imperméable aux UV",

  • Plus le tissu est épais, plus il couvre la peau et moins la lumière pénètre. Le polyesther assure une meilleure protection que le coton.
  • Le type de matière n'est pas le facteur le plus important pour la protection contre les UV, mais il détermine souvent le confort.
  • Les vêtements plus foncés offrent une meilleure protection que les vêtements blancs, pour autant que l'activité soit assez réduite et que la transpiration ne soit pas intense.
  • Généralement, les nouveaux vêtements protègent moins bien que ceux qui ont déjà été lavés. Ceci s'applique principalement au coton.
  • Il importe que les vêtements restent secs car les rayons UV pénètrent plus facilement dans les tissus humides.

Vêtements :
- réfléchis, imprégnés ou imperméables
- secs

Prévention

Produits solaires

  • Choisissez des produits ayant un filtre UVA et UVB et composés de poudres. Utilisez-les pour protéger la peau et non pour rester plus longtemps au soleil.
  • Utilisez des produits ayant un facteur de protection élevé. Ce facteur indique la durée pendant laquelle on peut rester au soleil sans brûler. Un facteur de protection de 30 signifie donc que l'on peut en principe rester 30 fois plus longtemps au soleil que sans protection. Plus le nombre est élevé, meilleure est la protection, mais tous les produits n'utilisent pas la même norme. Un facteur de protection élevé prévient les rougeurs et les coups de soleil, mais n'empêche pas le bronzage.
  • Appliquez de préférence le produit solaire une demi-heure avant l'exposition et répétez l'opération toutes les 2 heures. N'oubliez pas les endroits moins visibles, comme les paupières, les oreilles, la plante des pieds, l'arrière des genous, le nez, ...
  • Utilisez assez de crème solaire lors de chaque activité à l'extérieur. Un produit solaire résistant à l'eau ('waterproof') est nécessaire si vous jouez sur la plage, si vous nagez en mer ou dans une piscine en plein air ou si vous transpirez beaucoup.
  • Choisissez une crème, un gel, une lotion, une huile ou un lait selon votre préférence. Leur protection est équivalente.
  • N'utilisez pas les produits solaires de l'année dernière et vérifiez la date de péremption, même si la bouteille est fermée. Lisez toujours la notice.

Continuez à vous protéger même si vous avez déjà un teint hâlé. Une peau bronzée ne protège pas des effets nocifs à long terme.

éviter :

  • Le produit solaire adapté
  • Répétez l'application
  • Aussi sur les peaux hâlées

CONSEIL

Il est communément admis qu'une personne ayant une peau de type 2 (= le plus fréquent dans nos régions) peut s'exposer au soleil pendant environ 25 minutes sans brûler si elle utilise un indice UV de 5-6.

Conseils

  • Les rayons du soleil sont renvoyés dans l'environnement si bien que vous n'êtes pas totalement protégé même si vous vous trouvez à l'ombre ou sous un parasol.
  • Associés au soleil, certains médicaments peuvent entraîner des réactions allergiques. Demandez conseil à votre médecin et lisez la notice.
  • L'eau laisse passer les rayons du soleil. Le refroidissement constant dû à l'eau empêche la sensation de brûlure.
  • Les produits contre les piqûres de moustique, les parfums ou autres cosmétiques peuvent provoquer des réactions allergiques sous l'influence du soleil.
  • Le tabagisme augmente la sensibilité de la peau aux rayons du soleil. Les coups de soleil sont plus rapides et plus forts si vous fumez !
  • Le soleil et l'alcool ne font pas bon ménage. L'alcool dilate les vaisseaux sanguins, ce qui peut aggraver les coups de soleil.
  • Une cicatrice récente exposée au soleil peut devenir brun foncé. Vous pouvez éviter ce phénomène en n'exposant pas la cicatrice au soleil pendant six mois, ou si ce n'est pas possible, en y appliquant toutes les trois à quatre heures un baume pour les lèvres ayant un facteur de protection contre les UV très élevé.

Traitement

  • Cessez immédiatement l'exposition au soleil si vous remarquez que vous brûlez.
  • Refroidissez la peau pendant 10 minutes avec des linges humides pour atténuer la douleur.
  • Ne prenez pas de bain ou de douche chauds, mais utilisez de l'eau tiède.
  • Refroidissez et adoucissez la peau avec un produit après-solaire. Des tranches de concombre et une lotion à l'aloë vera soulagent également.
  • Portez des vêtements légers qui ne frottent pas contre la peau.
  • Ne percez pas les ampoules.
  • Contactez un médecin si votre peau gonfle, si vous avez beaucoup d'ampoules ou si vous ne vous sentez pas bien.
  • Cessez l'exposition au soleil pendant au moins 3 jours pour laisser votre peau se rétablir.

Si vous constatez des signes de brûlure, cessez immédiatement l'exposition au soleil.

Résumé

DOUZE COMMANDEMENTS POUR UN BRONZAGE EN SÉCURITÉ

  • Plus le facteur de protection est élevé, meilleure est la protection. Choisissez toujours le facteur le mieux adapté à votre type de peau.
  • Il est préférable d'appliquer le produit solaire 30 minutes avant l'exposition au soleil.
  • Exposez progressivement votre corps au soleil.
  • Renouvelez régulièrement l'application de produit solaire : les crèmes solaires disparaissent plus facilement à la chaleur, en nageant et au contact d'une serviette de bain ou des vêtements.
  • Séchez bien votre peau après avoir nagé.
  • Préférez l'ombre pendant les heures les plus chaudes de la journée, entre 11 et 16 heures.
  • Portez des lunettes solaires pour protéger vos yeux et la peau sensible qui les entoure.
  • Les bains de soleil en position statique sont nocifs.
  • Le vent et le sable sont traîtres, prenez-y garde car ils accélèrent les brûlures.
  • Si vous utilisez certains médicaments, il est préférable de ne pas vous exposer au soleil car ces médicaments peuvent rendre votre peau hypersensible.
  • Le soleil et les cosmétiques ne font pas bon ménage : le parfum et d'autres constituants peuvent provoquer des réactions allergiques à cause du soleil.
  • Appliquez un produit après-soleil après l'exposition.

12 COMMANDEMENTS